Protection de données

Comment envoyer un e-mail à un client sans enfreindre le nouveau règlement européen sur la protection des données


Le nouveau règlement européen sur la protection des données a rompu les relations que nous entretenons, en particulier via Internet avec les clients des sociétés de services et de produits en ligne. Maintenant, comment cela affecte-t-il les relations que nous entretenons déjà avec nos clients? Et les nouveaux clients potentiels? Devons-nous apporter des modifications pour éviter de violer les nouvelles réglementations sur la protection des données?

La loi sur les services de la société de l'information et du commerce électronique interdit l'envoi aveugle de courriers électroniques publicitaires. Pour que ces e-mails ne soient pas considérés comme du spam ou des e-mails indésirables, les destinataires eux-mêmes doivent d'abord autoriser l'envoi de ces e-mails.

Maintenant, la question est de savoir comment obtenir cette autorisation des destinataires?

Autorisation express

Un moyen simple consiste à saisir dans les formulaires qui incluent la collecte de données, comme un bon de commande ou un formulaire d'inscription en tant qu'utilisateur sur une page Web, une clause établissant que le client ou le destinataire autorise expressément l'entreprise pour vous envoyer des e-mails publicitaires.

Le client doit être invité à cocher la case d'autorisation expresse pour utiliser ses données. En outre, il est nécessaire de préciser à quelle fin ou quelle utilisation va être faite des données personnelles collectées dans le formulaire.

Mais cette autorisation expresse n'est pas toujours nécessaire, comme cela se produit lorsque les informations transmises sont fondées sur un intérêt légitime, c'est-à-dire lorsqu'il existe des relations commerciales antérieures ou lorsque le client lui-même demande des informations.

Avec la nouvelle réglementation sur la protection des données, les entreprises doivent s'adapter dans les plus brefs délais, en se conformant aux dispositions de ladite réglementation, et doivent commencer par communiquer correctement avec les clients.


Vidéo: RGPD - Ce quil faut savoir du Règlement Général sur la Protection des Données ou GDPR (Novembre 2020).